+33682578948Appelez-nous
68, rue de Montreuil75011, PARIS

La tradition ayurvédique met l’accent sur un mode de vie sain et adapté à chaque cas. Non seulement la constitution personnelle, mais aussi le propre environnement sont essentiels. Un changement important dans notre environnement est le changement d’une saison à l’autre. 

La phase de transition entre deux saisons est désignée dans l’Ayurveda par le ritu (la saison) Sandhi (la transition / connexion). 

La fin de l’hiver et le début du printemps tombent la dernière semaine de mars et la première semaine d’avril. A cette époque, le mode de vie hivernal devrait être ajusté lentement pour le printemps. Un changement brusque d’habitudes peut submerger le corps, car il ne peut pas s’adapter assez rapidement. Cette surcharge peut créer un espace pour le développement de maladies. Il est donc essentiel de donner au corps le temps de s’habituer à cette nouvelle phase de l’année en prenant des mesures appropriées. 

L’hiver fait place au printemps
spring

Nous pouvons voir non seulement dans la floraison des plantes et dans les jours de croissance que la fin de l’hiver (shishira) cède la place au printemps (vasanta). La phase de transition entre ces deux saisons est également caractérisée par un climat froid et sec et des rayons de soleil qui s’intensifient lentement. 

Pour notre corps, le passage de l’ hiver au printemps signifie:

  • La peau et les yeux deviennent secs rapidement
  • Les allergies réapparaissent
  • Augmentation des démangeaisons du cuir chevelu
  • La digestion change
  • Augmentation de la sensibilité au froid et donc une plus grande tendance à la toux et le rhume
  • Des précautions particulières sont également nécessaires pour manger! En cette période particulière, la probabilité de présence de contaminants dans l’eau ou dans les aliments est beaucoup plus élevée qu’en hiver. La tradition ayurvédique recommande donc de préparer les repas à la maison et de consommer de l’eau chaude purifiée (provenant, par exemple, d’un filtre approprié). 

Astuces ayurvédiques précieuses pour la meilleure transition au printemps

La médecine ayurvédique offre des principes éprouvés qui aident le corps à gérer de manière optimale la transition du froid au chaud. Ceux qui tiennent compte de ces conseils faciles à mettre en œuvre sur la nutrition et le mode de vie peuvent espérer un bon début de printemps. 

Conseils nutritionnels pour Ritu Sandhi:

Convient particulièrement pour cette phase sont:

  • Régime végétarien
  • Céréales – blé dur, orge, riz
  • Légumineuses – haricots noirs, haricots mungo, haricots rouges
  • Fruits – pommes, goyave, raisins
  • Légumes – pommes de terre (douces), carottes, betteraves rouges, citrouilles, légumes amers
  • Fruits secs (toutes les variétés)
  • Miel ou jaggery
  • Boissons – Eau chaude et du thé au gingembre 

Les moins appropriés sont:

  • Eau froide
  • Eau avec carbonatation
  • smoothies
  • Aliments fermentés
  • Salades crues et légumes crus
  • Pain, gaufres, craquelins, pain croustillant
  • Bonbons au sucre 
    blanc

Conseils pour la bonne façon de vivre pour Ritu Sandhi:

  • Abhyanga (massage à l’huile) avant de prendre une douche avec de la noix de coco tiède ou de l’huile de sésame
  • L’application d’huiles / crèmes après la douche
  • Sports et yoga
  • Rarement sortir manger, mais plutôt cuisiner à la maison
  • Concentrez-vous sur des plats chauds fraîchement cuisinés
  • Porter des serviettes ou des foulards, éventuellement aussi une tête de lit
  • Éviter les vents forts
  • Éviter de dormir pendant la journée
  • Évitez de vous coucher tard (repos au lit recommandé: 22h, au plus tard à 23h)

Avec ces conseils simples, rien ne s’oppose à un début de printemps sain et équilibré!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

field markup opt-in field markup

Chargement aperçu rapide