Pitta est dérivé du mot racine “tapa” qui signifie “chauffer”. Pitta comprend les éléments de base de la chaleur (feu/Agni) et de l’humidité (eau/jala). Sa nature fluide lui confère une grande mobilité.

 

Les sept qualités de Pitta sont décrites dans Ashtanga Hrdayam : Sutrasthana comme “pittaṃ sasneha tīkṣṇoṣṇaṃ laghu visraṃ saraṃ dravam”. Pitta est légèrement huileuse, pénétrante, chaude, légère, odorante, fluide et liquide.

 

Pitta entraîne le métabolisme ou la transformation. Pitta régit la digestion, le maintien de la température corporelle, la perception visuelle, la couleur et le teint de la peau, l’intellect et les émotions.

 

Un déséquilibre dans le dosha Pitta donne lieu à des schémas physiques et émotionnels malsains tels que :

 

Symptômes du déséquilibre Pitta :

 

 

Physique

Comportemental

·     Augmentation de la faim et/ou de la soif

·     Infection

·     Grisonnement et/ou perte de cheveux

·     Déséquilibre hormonal

·     Vertiges et/ou migraines

·     Bouffées de chaleur et manque de substances ayant un effet refroidissant sur le corps

·     Mauvaise haleine / odeur corporelle

·     Mal de gorge

·     Nausées en cas de repas manqués

·     Insomnie

·     Sensibilité des seins et des testicules

·     Saignements menstruels abondants ou douloureux

·    Impatience

·    Frustration

·    Ego surdimensionné

·    Trop axé sur les objectifs/résultats

·    Le ressentiment

·    Jalousie

·    Jugement

·    Sentiment d’instabilité

·    Tendances perfectionnistes

 

Maladies causées par le déséquilibre du Dosha Pitta :

 

  • Brûlures d’estomac
  • Brûlures de soleil, eczéma, dermatite, acné
  • Reflux acide, ulcères peptiques
  • Fièvre
  • Caillots de sang et accidents vasculaires cérébraux
  • Infections rénales
  • Hyperthyroïdie
  • La jaunisse
  • Inflammation aiguë des articulations (arthrite)
  • Diarrhée
  • Syndrome de fatigue chronique
  • Mauvaise vision ou cécité
  • Maladies auto-immunes
  • Troubles obsessionnels compulsifs/dépression

 

Un Dosha Pitta équilibré favorise la capacité à poursuivre des intentions et des objectifs, une plus grande concentration, la capacité à résoudre des problèmes et la confiance en soi.

 

Qu’est-ce qui provoque un déséquilibre dans le Dosha Pitta ?

 

  • Manger des aliments aggravant les Pitta (piquant, aigre, salé, très épicé, frit, transformé, viande rouge)
  • Consommation de caféine (café), de thé noir, de nicotine (tabac), d’alcool et d’autres stimulants
  • Trop d’exposition au soleil (peut transformer le feu de camp en feu de forêt)
  • Le stress émotionnel
  • Surmenage et/ou manque de repos

 

Équilibrer le Dosha Pitta naturellement

 

Prenez soin de votre alimentation :

 

Consommez des aliments apaisants pour le Pitta (aliments au goût amer, astringent et sucré). Le lait, le ghee, le beurre sont de bons calmants pour les Pitta. Préférez les fruits sucrés aux fruits aigres. Tous les édulcorants, à l’exception du miel et de la mélasse, peuvent être consommés

 

Choisissez une voie intermédiaire :

 

Équilibrer l’activité et le repos. Ne vous adonnez ni trop à l’activité ni trop au repos.

 

Profitez des bonnes choses :

 

Prenez des repas réguliers et passez du temps avec la nature et en bonne compagnie.

 

Méditez et soyez reconnaissant :

 

Donnez une pause à l’esprit Pitta qui plane toujours en méditant. Dressez également une liste de toutes les choses dont vous êtes doué et soyez reconnaissant.

 

Le yoga :

 

Les postures de yoga suivantes aident à apaiser un déséquilibre Pitta :

 

  1. La posture du chat (Marjariasana)
  2. La posture de l’enfant (Shishu asana)
  3. Salutation de la lune (Chandra namaskara)
  4. Posture de la chaise (Utkatasana)
  5. Posture du cobra (Bhujangasana)
  6. La posture de Superman (Vipareeta Shalabhasana)
  7. Étirement du dos (Pashchimottasana)
  8. Demi-bateau (Ardha naukasana)
  9. La posture de la demi-chandelle (Ardha sarvangasana)
  10. Posture du demi-pont (Setubandhasana)
  11. Posture du cadavre (Shavasana)
  12. Respiration yogique

 

Médicaments ayurvédiques :

 

Voici quelques médicaments ayurvédiques qui peuvent rétablir l’équilibre des pitta. Veuillez noter que ces médicaments doivent être pris après la consultation d’un médecin ayurvédique qualifié :

 

  1. Amlapittari vati (pour l’hyperacidité)
  2. Avipattikar churna (problèmes digestifs, hyperacidité)
  3. Yashtimadhu (pour les maladies peptiques acides)
  4. Nishamalaki (antiallergique)

 

La solution au sentiment de jalousie ou de frustration et à des affections comme la fatigue chronique, le reflux acide et les brûlures d’estomac est la même : mettre votre dosha Pitta en équilibre ! Vous pouvez bénéficier de thérapies qui équilibrent votre Pitta en vous invitant à prendre rendez-vous avec notre praticienne experte en ayurveda Vaidya Shurti dans notre cabinet ayurvédique parisien et dans de nombreuses villes en France. Toutes les informations sont disponibles sur notre site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

field markup opt-in field markup

Loading quick view