Accueil Blog Uncategorized Le Prince Charles & le Yoga

Le Prince Charles & le Yoga

Dans une déclaration  fin Mai 2021, vendredi au symposium virtuel le Prince Charles a déclaré que les médecins devraient travailler avec des «spécialistes de la santé complémentaire» pour «construire une feuille de route vers l’espoir et la guérison» après la Covid.

«Cette pandémie a mis l’accent sur l’importance de la préparation, de la résilience et de la nécessité d’une approche qui aborde la santé et le bien-être de la personne dans son ensemble dans le cadre de la société, et qui ne se concentre pas uniquement sur les symptômes», a déclaré Charles. «Dans le cadre de cette approche, le Yoga thérapeutique fondé sur des données probantes peut contribuer à la santé et à la guérison. De par sa nature même, le Yoga est une pratique accessible qui offre aux praticiens des moyens de gérer le stress, de renforcer la résilience et de favoriser la guérison.»

 

Le Prince a déclaré que les participants au symposium partageaient l’ambition «d’aider ceux pour qui l’angoisse mentale et les défis physiques de la Covid depuis longtemps ont été dévastateurs».

Il a ajouté: «Lorsque nous travaillons ensemble avec un intérêt commun, nous pouvons construire sur les idées de chacun et, peut-être, construire une feuille de route vers l’espoir et la guérison.» S’adressant aux participants à l’événement co-organisé par la Yoga In Healthcare Alliance et la Give Back Yoga Foundation, le prince de Galles a également reconnu son propre contact avec la Covid en Mars de l’année dernière, en déclarant: «Il me semble que je m’en suis bien sorti, légèrement… malheureusement, ce n’est pas le cas pour des millions de personnes au Royaume-Uni et dans le monde. »

Le Dr Adrian James, président du Royal College of Psychiatrists, qui donne une conférence lors de l’événement intitulé «La crise invisible: conséquences pour la santé mentale d’une pandémie mondiale et comment le yoga peut aider», a déclaré le Yoga, le jardinage en groupe, les cours d’art et d’autres activités physiques et cours de formation améliorent le bien-être physique et mental des patients. «Il est vital que les services soient uniformément disponibles dans tout le pays, et que la prescription sociale [orienter les personnes vers des activités non cliniques] soit disponible dans les services de santé mentale communautaires et hospitaliers et ne se limite pas aux seuls soins primaires», a-t-il déclaré au Guardian. James a ajouté: «La prescription sociale est utilisée pour compléter les traitements existants et non comme substitut aux thérapies par la parole ou aux interventions médicales.»

Charles, qui a déjà épousé les bienfaits du Yoga, n’est pas le seul fan de la famille royale. Son épouse, la duchesse de Cornouailles, a déclaré que «cela vous rend moins raide» et «plus souple», tandis que le prince William a également été photographié en train de faire des poses yogiques. En 2019, le prince de Galles a déclaré que le Yoga avait «des effets bénéfiques prouvés sur le corps et l’esprit» et procurait «d’énormes avantages sociaux» qui aident à renforcer
«la discipline, l’autonomie et les soins personnels».

 

Lire l’article du “Guardian” en anglais: https://www.theguardian.com/uk-news/2021/may/28/prince-charles-advises-people-recovering-from-covid-to-practise-yoga

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *